English
Francais
 
La Mystique
"La Mystique" C'est un mot qui revient souvent dans les propos du père Thévenon. Bien éloigné du sens moderne qu'on lui donne habituellement.
 
Contact
Nouvelle adresse ! information@fedarca.com
 
Le père Marcellin Fillère
Le père Marcellin Fillère Fondateur d'un mouvement de jeunes et d'un journal, le père Thévenon a été son disciple et tient de lui sa vocation sacerdotale
 

 

 
Imprimer le page

 

Le père Thévenon chez lui


La maison
De gauche à droite, la porte de la chapelle (à peine visible derrière l'arbuste), celle de la grange, la fenêtre et la porte de la chambre d'amis.
Voir la photo

Dans cet ancien bâtiment, le père Thévenon avait aménagé sa "chambre"
Les premières années, il utilisait le rez de chaussée (une ancienne étable) pour travailler mais l'humidité lui fit quitter les lieux pour la salle de séjour de l'habitation. Il continua toutefois à dormir ici sur le grenier.
Voir la photo

L'aménagement du grenier
On voit  le grenier où il avait aménagé sa chambre. On distingue en haut, sous le toit, la toile de tente qui servait de cloisons.
Voir la photo

L'intérieur de la "chambre"
A droite, le mur du grenier ; en haut, le toit et à gauche, la toile de tente, visible de l'extérieur sur la photo précédente. Deux murs et deux toiles formaient les quatre cloisons du logement. 
Voir la photo

Le père Thévenon à sa table
Il y prenait ses repas et y travaillait entouré de ses livres. La pièce était la salle commune quand il recevait.
Voir la photo

La table
Voir la photo

La chambre d'amis
Elle comportait deux lits de chaque côté et un poêle à bois qu'il allumait dès le matin quand il recevait des amis. La pièce était remplie de livres comme presque toutes les autres;
Voir la photo

Le chemin de l'hermitière
C'était le chemin qui passait devant sa maison, il conduisait en forêt à un lieu-dit "l'Hermitière". Il aimait s'y promener. La nuit, quand il souffrait d'asthme, c'est encore là qu'il faisait quelques pas pour retrouver son souffle et se livrer ensuite à ses réflexions.
Voir la photo